Kate 17 – LA CHUTE

  1. I.Le péché

La Bible ne nous donne pas d’explications sur l’origine du péché. Nous avons des indications sur les acteurs, le mécanisme et la réalité à laquelle nous sommes confrontés.

Pécher: (de l’hebreu hattath, traduit en grec par hamartia) manquer le but. En malgache, le péché désigne ce qui ne convient pas, ce qui mérite d’être vomi.

Par extension, le mot péché désigne la déviation, la révolte, la perversion, le détournement, la transgression, l’injustice, la culpabilité, la défaillance, la vanité. Le péché implique une attitude condamnable envers la volonté souveraine de Dieu. (Ps.51/4)

  1. II.La Chute d’Adan et Eve
  2. 1.L’homme a été créé bon (1/27,31), donc le péché n’est pas l’élément constitutif de notre nature humaine.
  3. 2.Dieu n’est pas responsable du péché. Il avait donné tout ce qui est nécessaire pour résister (règles, biens)
  4. 3.Dieu a voulu que l’homme soit libre en tant que créature, afin de lui manifester son libre attachement.
  5. 4.L’acteur de la séduction est le serpent qui était une sorte d’incarnation du diable.
  6. 5.Mécanisme de la tentation:
    1. a)Insinuer le doute à propos de la Parole de Dieu.
    2. b)Pour aller plus loin, le tentateur accuse Dieu de mentir.
    3. c)Il taxe Dieu d’être égoïste et fait miroiter des perspectives alléchantes.
    4. 6.En quoi consiste cette connaissance?

Il ne s’agit pas de sexualité, puisque celle-ci était prévue dès avant la chute comme une chose bonne (1/28, 2/24).

Il s’agirait de la faculté de déterminer par soi-même ce qui est bien ou mal, d’une façon autonome sans se référer à la volonté divine (comparer à Rom.12/2). Satan a voulu émanciper l’homme et la femme de la tutelle divine.

  1. 7.Le péché est donc une rébellion, une désobéissance à la volonté de Dieu. A l’origine de toutes les fautes, il y a une doute à l’égard de la Parole de Dieu.
  2. 8.Les péchés et la convoitise

Il faut souligner le rôle de la convoitise en vue de la chute:

Convoitise de la chair: « le fruit était bon à manger ».

Convoitise des yeux: « agréable à voir ».

Convoitise de la raison (orgueil): « précieux pour ouvrir l’intelligence ».

(3/6; 1Jean 2/16)

  1. III.Les conséquences de la Chute
  2. 1.La mort (séparation):

Dieu leur avait annoncé la mort en cas de transgression. La mort physique interviendra plus tard, mais leur mort spirituelle s’est déclarée aussitôt:

– Ils se sont séparés de Dieu (se cacher) (3/8). Or sans contact avec Dieu, source de la vie, l’homme ne vit pas vraiment mais est tout le temps sous la menace de la mort (cf.Ps.36/9). Cette mort spirituelle est la prélude à la seconde mort (éternelle) (Ap.2/11, 20/6, 21/8)

– Séparés de Dieu, l’homme et le femme se sont trouvés en conflit (comparer 2/23 et 3/12; 2/25 et 3/7). Il faut noter que la nudité était acceptée au depart, mais plus tard, est devenue signe de désolation et d’abandon (Os.2/5-6, Ez.16/7-8, Job 1/21, Eccl.5/14)

Plus loin, on verra ce conflit se manifester entre Caïn et Abel.(Gen.4)

– L’homme et la nature (créatures) entrent en conflit. Tandis que Dieu avait donné gratuitement à l’homme pour se nourrir, voici que l’homme doit « travailler » pour manger.

– Plus tard, on verra que l’homme va se maudire à cause de ses péchés (habité par la culpabilité) à travers Caïn (4/14).

  1. 2.L’héritage maudit

Devenu pécheur, l’homme et la femme ont transmis à leurs descendances une nature mauvaise. (Rom.5/19, 1Pie.1/18, Jn.3/6, Eph.2/3)

Cette corruption affecte notre personnalité entière (Rom.8/7, 6/19, Heb.2/4, Ps.78/8, Jer.17/9, Tit.1/15, Es.1/6) et personne n’y échappe (Rom.3/11-12). Notre tendance à faire le mal et à la fois inévitable et volontaire.

Notre recours est de nous humilier pour nos fautes et compter sur la grâce de Dieu en Jésus-Christ. (cf; Jer.17/5; Pr.28/13, 1Jn.1/9)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

bookmark
required required
web